La Cité Des Amateurs
Bienvenue sur notre forum




Un Forum d'amateurs Pour Les Amateurs

La Cité Des Amateurs

Voilà un modeste forum pour tous les fans de creation de vidéos, de jeux, de fanfics et de figurines
 
AccueilBienvenus CalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Shoutbox

Agrandir le chat .
Nos Partenaires
Derniers sujets
» Quelque screen
Ven 18 Nov - 21:56 par Alexandrov

» Ultimate Apocalypse Mod (DOW SS)
Ven 18 Nov - 21:54 par Alexandrov

» News ME 4
Jeu 8 Sep - 19:39 par Therokanne

» All of Me - John Legend Cover
Dim 4 Sep - 4:40 par Therokanne

» Dawn of War: Soulstorm - Firestorm over Kaurava
Mer 31 Aoû - 8:39 par Therokanne

» Marvel Secret War guide de lecture
Sam 27 Aoû - 9:30 par Therokanne

» une vidéo du Action RPG Vampyr
Sam 27 Aoû - 6:26 par Therokanne

» Tyranny
Mer 24 Aoû - 7:26 par Therokanne

» mon projet de BD
Mar 23 Aoû - 14:27 par Therokanne

» Divinity : Original Sin II en early access
Mar 23 Aoû - 6:59 par Therokanne

» Le cercle Blanc de Nora robert
Lun 22 Aoû - 6:14 par Therokanne

» Preview : Seven - The Days Long Gone
Dim 21 Aoû - 8:55 par Therokanne

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Jeu 31 Juil - 2:37

Partagez | 
 

 Prologue pour une partie de D&D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vivas5
Garde rapproché
Garde rapproché
avatar

Nombre de messages : 910
score : 3972
Réputation : 8
Date d'inscription : 19/12/2008
Age : 22
Localisation : sur la planète des dark longshanks a briser des orks

MessageSujet: Prologue pour une partie de D&D   Ven 20 Mai - 21:16

Bonjours, je commence une partie de D&D avec des amis et j'ai écris ce prologue pour commencer l'histoire et je voudrais votre avis.

N.B. je m'inspire bcp de warhammer fantasy pour les noms et tout ça.

400 000. C'était le nombre d'hommes, d'elfes et de nains que l'alliance de l'ordre avait envoyés combattre les immondes légions d'hérétiques et de démons d'Archaon. Il avait relâché un mal datant du temps de Sigmar lui-même : la tempête du Chaos. De partout, des meurtriers, des criminels et des barbares vinrent se joindre aux troupes de maraudeurs du seigneur de guerre. Renforcée par des hordes démoniaques offertes par les Dieux Noirs eux-mêmes, cette armée pouvait plonger la totalité de ce monde dans la guerre, mettre abat les empires et offrir un milliard d'âmes aux puissances de la ruine.

Aussi, en l'an de grâce 2202, l'empereur Franz décréta au nom de l'alliance qu'Archaon devait absolument être arrêté par tous les moyens possibles, aussi, en plus de 70 % de l'armée impériale, le très saint ordre des templiers de Sigmar se rendit au combat dans sa quasi-totalité. Il fut commandé au combat par l'un de ses meilleurs éléments : le frère-paladin Arcator, surnommé Le Faucheur par ses ennemies, certain disait de lui qu'il finirait par remplacer le grand maître Jacques DeMonnet à la mort de celui-ci et que quand il frappait, c'était Sigmar qui lui donnait sa force. Toujours est-il que la foi des templiers serait un atout de valeur dans le combat contre les hordes d'Archaon. De plus, afin de veiller à la santé des troupes, l'ordre des prêtres de Johann détacha un grand nombre des siens pour assister les troupes. La meilleure d'entre eux fut choisi pour accompagné les généraux au combat et leur porter secours, son nom était Amberla de la ville de Yulkon, le seul prête à avoir jamais réussi à guérir le fléau de la non-vie et même si elle n'avait réussi cet exploit qu'une fois, cela avait suffi pour la faire connaître.

Le seigneur Yriel, roi des elfes, envoya au combat près de 40 000 archers et plus de 8 000 scouts. Surnommés « fine lame », ils avaient pour mission de s'infiltrer derrière les lignes ennemies pour couper leurs ravitaillements ainsi que leurs réserves. Comme la guerre contre les elfes noirs drainait plus de 80 % des effectifs elfes à cette époque, le commandement des troupes elfiques fut confié à Ranshin de Klimin, à cette époque il n'était encore qu'un jeune « fine lame » extrêmement doué et intelligent, mais qui, selon ses supérieurs, pouvait laisser Khaine entrer en lui trop facilement, ce qui menaçait la survie de ses hommes, mais la guerre à ses propres règles, ainsi Ranshin devint le plus jeune général de l'histoire elfique.

Le roi des nains, Thorgrim le Rancunier, pour sa part, avait vaincu le seigneur de guerre orque Ghazghkull Mag Uruk Tharaka dans le défilé du traite peu de temps avant l'annonce historique de l'empereur humain, aussi fut-il en mesure d'envoyer près du tiers de ses nains combattre la horde de démons. Malheureusement, une grande partie de ses généraux étant soit blessée, soit mort, soit en train de pourchasser les dernières poches de résistance orque, il devait trouver un général et rapidement. Heureusement pour lui, un jeune garçon venait d'être nommé général, son talent avec une hache était, selon les rumeurs, prodigieux et il semblait atteint d'un constant besoin d'aider son prochain. Thorgrim se dit que tuer l'élu des Dieux Noirs serait sûrement une libération pour ce pauvre soldat. Ainsi, Mathis le pourfendeur de la non-vie fut nommé maître de guerre de la nation naine, un titre que les nains n'avaient pas octroyé depuis plus de 2000 ans.

L'armée de l'alliance rencontra celle d'Archaon à l'endroit précis où, 2202 ans plus tôt, Sigmar avait défait la première tempête du chaos, tandis que les « fines lames » se dispersaient, que les nains aiguisaient leurs armes, que les prêtres préparaient leurs sorts de soins et que les templiers galvanisaient le cœur des hommes en priant Sigmar, les maraudeurs hurlaient leurs prières aux dieux sombres et les démons corrompaient le lieu de leur simple présence. Les deux forces restèrent là sans bouger durant ce qui sembla être des heures, puis, apparut sur sa monture démoniaque le destructeur de monde, le corrupteur, le grand ennemi, l'élu des dieux du chaos : Archaon le seigneur de la fin des temps. Les généraux savaient que s'ils voulaient l'emporter rapidement sur cet ost, ils devaient abattre Archaon lui-même, aussi quand le seigneur de guerre hurla la charge, ils se précipitèrent sur lui. L'enfer sur terre. Partout autour d'eux, les seigneurs virent la mort et la souffrance : les maraudeurs s'attaquaient aux nains, les templiers tentaient de freiner l'avancer inexorable des démons majeurs, les « fines lames » furent pris en tenaille entre les chiens du dieu de sang et les barbares qu’Archaon avait corrompus, les prêtres ne savaient où donner de la tête tellement les soldats mourraient de partout... Mais les forces de l'ordre réussissaient aussi à infliger de lourde perte à leurs adversaires : les archers elfes tuèrent plusieurs gargouilles ainsi qu'une demi-douzaine de dragons démoniaques, ainsi que plusieurs centaines de renégats et après avoir récitées plusieurs prières, ils commençaient à prendre l'avantage sur leur adversaire de l'autre monde.

Malheureusement, même avec ces victoires, les forces ennemies étaient si nombreuses que seule la mort de leur chef pouvait signifier la victoire. Ainsi se lancèrent-ils à l'assaut du seigneur de la fin des temps et de sa garde personnelle. Ranshin fit parler sa rapidité contre les troupes ennemies, trop lourdement équipées pour se déplacer efficacement, Mathis s'attaqua au lieutenant d'Archaon : Ulriek le tueur, un maraudeur si violent que le dieu du sang lui fit le cadeau de l'immortalité en le transformant en démon. La hache de l'un rencontra celle de l'autre, le regard de l'immortel croisa celui du général qui avait tant à se faire pardonner, il lança la charge contre le démon en hurlant le nom d'une femme avec une telle fureur que certains hommes présents ce jour-là jurèrent avoir vu de la peur dans le regard du prince-démon. Chaque blessures que pouvaient recevoir les généraux étaient immédiatement guéries par Amberla, qui ce jour-là invoqua Johann plus que jamais. Mais aucun de ces combats n'égala en intensité celui qui opposa Arcator et Archaon. Avec sa foi comme armure et la divine fureur de Sigmar comme arme, il s'attaqua à la puissance des Dieux Noirs, l'épée d'Archaon « tueuse de rois », croisa la lame d'Arcator. Au moment où Archaon fit un mouvement qui aurait pu décapiter le templier, celui-ci s'esquiva et trancha la tête de la monture du seigneur noir. Malencontreusement, la force de volonté requise pour bannir la bête fit perdre à Arcator sa concentration un instant, ce qui suffit à Archaon, désormais en colère, pour abattre son pied dans les côtes du templier. Celui-ci tomba face contre terre, l'élu du chaos se positionna au-dessus du serviteur de la justice et s'apprêta à abattre son épée dans le dos de ce dernier.

À ce moment, la terre se mit à trembler, puis elle vibra violemment. Soudainement, tous les combats s'arrêtèrent et tous se mirent à regarder au sud. Arcator, releva la tête et pu apercevoir ce qui venait de mettre fin au combat qui devait décider de l'avenir du monde : une énorme colonne de lumière noire s'élevait dans le ciel de par delà les territoires de l'empereur. À ce moment, les généraux regardèrent Archaon et ils purent déceler en lui, non pas de la peur, mais de la surprise et de l'incompréhension. Alors, Archaon déclencha une vague d'énergie qui frappa tout le champ de bataille. Le dernier mot qu'entendirent les seigneurs de l'ordre avant de sombrer dans l'inconscient fut prononcé par Archaon : « Replis ».

Quand ils se réveillèrent, Archaon et son armée avaient disparu en abandonnant leurs morts et l'alliance put constater que leurs pertes étaient moindre que ce à quoi ils s'étaient attendus. Quelques heures plus tard, au campement de l'ordre, les généraux furent interrompus par un soldat qui leur annonça qu'un messager de la vile race des Skavens désirait leur parler à propos de la lumière noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prologue pour une partie de D&D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie d'échec interminable...
» Recherche personnes pour airsoft(Auvergne,saint sauves d'auvergne)
» Beauty and the Beast : Prologue pour Piano
» a ma Delphine...
» Eldar-listes miniguedon pour première partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité Des Amateurs  :: Les Quartiers Perdus :: Tout et rien-
Sauter vers: